In Blog

Jeudi 7 novembre, les membres de Nice Start(s) Up étaient réunis autour de leurs partenaires DSO, Talliance Avocats et de leurs invités le Village by CA et ACGManagement pour une table ronde autour du thème de la post-levée.

La levée est souvent le graal des entrepreneurs à la tête de start-up. Toutefois ce n’est pas tant la levée qui compte que la suite. La post-levée doit ainsi être gérée au moment même de la levée dans le fameux pacte d’actionnaires, le contrat de mariage entre investisseur et entrepreneur, histoire que l’histoire d’amour ne se finisse pas avec perte et fracas. César Camy, fondateur de AllMySMS, Philippe Garcia, MyCoach sont venus partager leur expérience de ces moments particuliers dans la vie d’une entreprise.
Unanimement, Serli Karagozyan, de Talliance Avocats, Nicolas Benzernadji du cabinet d’expertise comptable DSO ainsi que Jean-François Richardoz du Village by CA et Julien Georges d’ACG Management, ont souligné que, plus que la levée et la post-levée, c’est bien le développement du chiffre d’affaires qui doit être au coeur des actions du chef d’entreprise. La levée n’est pas une fin en soit et seule la valeur du produit ou du service compte. 

La personnalité du ou des fondateurs de la structure est elle aussi importante. C’est elle qui déterminera la confiance des fonds d’investissement, tout comme sa capacité à savoir s’entourer et la connaissance de ses limites. Idem pour le mythe de la valorisation qui même si cela flatte, cela n’aide pas forcément à réaliser une belle opération. Le phasage étant la clef du succès, voir son entreprise avec un oeil extérieur et réaliste est la meilleure des options. 

La communication sur la levée est elle aussi importante. Préférez le silence sauf si vous souhaitez envoyer un signal à un concurrent direct, lui insuffler un petit coup de pression. 

Laurence Bottero, rédactrice en chef de la Tribune et animatrice de la soirée a ensuite invité membres et partenaires à poursuivre autour d’un cocktail-dînatoire les échanges. Chacun a ainsi pu évoquer librement les questions propres à sa structure dans une ambiance sérieuse et chaleureuse.