In Blog

Le 21 décembre dernier s’est tenue l’Assemblée générale du collectif d’entrepreneurs Nice Start(s) Up. Au menu : statuts simplifiés, élection de la liste qui représentera le territoire à la French Tech Côte d’Azur et renouvellement du Conseil d’administration.

Ils sont prêts de 70. 70 entreprises et partenaires de Nice Start(s) Up. L’association qui regroupe les entrepreneurs de l’innovation et du numérique sur le territoire de Nice Métropole assoie depuis deux ans sa présence dans l’écosystème. Participations aux commissions, networking, réseau, lobbying, entraide, organisation d’évènements, le collectif se porte bien et accueille chaque mois de nouveaux membres. Pour plus de fluidité dans la gestion de l’association, de nouveaux statuts ont été adoptés plus simples. Adieu les collèges complexes par métier ou statut, une entreprise = une voix est le choix le plus simple et équitable, c’est cette option que portent les nouveaux statuts. Une opportunité aussi de se réorganiser pour s’adapter au contexte et accroître notre représentativité pour coller aux besoins concrets des membres. Ainsi de nouvelles entreprises ont décidé de s’impliquer dans l’animation du collectif en intégrant le conseil d’administration : Beeshary, Mozeika, Skavenji, Staffbooker. Un vent nouveau représentatif des nombreux métiers du numérique et de l’innovation.

Les entrepreneurs du territoire de la Métropole représentés au sein de la French Tech Côte d’Azur
Un conseil d’administration renouvelé pour mieux s’impliquer, pour avancer ensemble, c’est l’idée des territoires French Tech Côte d’Azur (FTCA). Ainsi une partie des membres fondateurs de Nice Start(s) Up assurera cette représentativité au sein de la FTCA. Il s’agit de Qwant ( Eric Léandri est président de la FTCA), Fullperformance (Olivier Ricard, trésorier FTCA), My Coach (Cédric Messina, secrétaire général FTCA), WiziShop (Cédric Piazza), AllMySms (César Camy), SMS Factor (Sébastien Magliolo), P Factory (Marie-Christine Vidal), AzzuraLight (Jessica Pellegrini).
Une organisation en maillage territorial pour valoriser les spécifités propres à chacun. Un principe de réalité pour des actions concrètes.